Non à Sarko

Accueil du site > Election présidentielle 2007 > Psychosondage : l’équilibre mental d’un candidat > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Psychosondage : l’équilibre mental d’un candidat

    6 avril 2007
    On le sait nerveux, complexé, perclus de tics, colérique, animé d’une soif de revanche obsessionnelle, démesurément ambitieux, psychologiquement instable, émotionnellement fragile, atteint d’une névrose paranoïaque sévère, dévoré par une susceptibilité irrépressible et un égo pathologiquement (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette